uzin@mo = art + food + kulture + muzik + fiction + états d’âmes + karnet + exploration des sens + erotika + littérature de l'étonnement + inspiration + chronique

Thursday, March 09, 2006

Le coeur dans la tête

Je ne sais pas trop par où commmencer tellement les idées se bousculent dans ma tête ce matin...Ah oui, j'y suis...Ariane Moffatt débutait, hier soir à la salle André Mathieu de Laval, sa tournée de spectacles pour promouvoir son nouvel album Le coeur dans la tête. J'ai vu beaucoup de shows dans ma vie (je regrette toutefois de ne pas avoir vu la tournée Earthling de David Bowie, le dernier de Stefie Shock, Kraftwerk, les tournées Zoo TV et la dernière du U2) et j'attendais celui d'Ariane avec énormément d'impatience. Elle avait tellement piqué ma curiosité, en décembre dernier, lors d'un spectacle en compagnie des Porn Flakes, où elle avait livré avec brio Smells Like Teen Spirit de Nirvana.

Il ne faut pas se leurrer, il n'y a pas une tonne de filles (au Québec et ailleurs dans le monde) qui ont son talent. Oui, il y a Alicia Keys qui joue du piano et Sheryl Crow qui joue de la guitare. Madonna a dernièrement appris à gratter la guitare également. Sans oublier Tori Amos. Une autre fille extraordinaire mutli-talents : Alanis Morissette. Je n'ai rien contre les Dion, Toupin, Carey de ce monde, mais ce que je déplore ce n'est pas tant leur potentiel vocal mais plutôt musical. Du côté des hommes, Prince, Beck, Lenny Kravitz, Trent Reznor (pour en nommer que quelquez-uns) se démarquent au chapitre des mutli-instrumentalistes.

Revenons à Ariane. Simple dans son approche et moderne dans sa façon de nous livrer sa marchandise, elle nous a fait vibrer du début jusqu'à la fin. Elle était accompagnée d'un guitariste, d'une bassiste, d'un claviériste et d'un batteur. Ai-je oublié quelqu'un? Oui. La technologie, son meilleur allié. Plusieurs pièces ont été livrées avec un beat électro accrocheur, à la grande satisfaction du public. Surprise par nos réactions délirantes, elle a même dit entre deux pièces :"Eh, ça brasse à Laval..." Elle avait donc à sa disposition plusieurs gadgets ultra cool, notamment pour faire repasser sa voie en boucle. Impressionnant. Au chapitre de la techno, les deux gars de Motus 3f sont même venus bizouner sur scène avec leur machine à distorsion buccale pour l'énigmatique Farine 5 roses.

Les éclairages étaient brillants, me rappelant parfois les mises en scènes de Nine Inch Nails et Depeche Mode.


Bien sûr, le but premier de sa visite était de nous offrir ses nouvelles chansons, mais les pièces d'Aquanaute étaient aussi très prézentes dans sa sélection.

Tout au long du spectacle, j'ai eu des flashbacks de shows passés : DM, The Young Gods, Laurie Anderson, Elastica, NIN,...

Chaleureuse, simple, dynamique, précise, généreuse : les adjectifs manquent pour la décrire. Les moments où elle a joué seule au piano ont été des moments très intenses. Elle expérimente beaucoup avec sa voix et ce qui est intéressant c'est qu'elle nous offre des versions "live" très différentes. Soirée très intime, on avait l'impression d'être avec elle dans son salon. Elle parle beaucoup entre les pièces, ce qui rend l'expérience encore plus interactive.

Bref, un excellent spectacle. Un de mes meilleurs à vie. Ariane, bravo et bon succès dans ta tournée. Qui sait...il y aura peut-être des spectacles en plein air cet été...

-30-





1 Comments:

  • Wow! Je me tiens au courant des prochaines dates, je parie qu'on a pas fini d'en entendre parler de son spectacle, watch out les supplémentaires qui vont popper! Ce soir, elle est au Metropolis, parions que les critiques de demain rejoindront ton commentaire! Malheureusement je n'y serai pas mais en revanche, je serai au théâtre du Centre Bell pour voir nos amis belges Louise Attaque. Moins d'émotions certainement mais de l'agrément, assurément!

    :)

    By Anonymous Scarlet Cosmikfly, At March 09, 2006 10:52 AM  

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<< Home